En collaboration avec la Paroisse D'Antibes -Juan les pins

Solidarité Antibes Afrique

 » Une personne instruite est une personne éclairée ! « 

Bureau Paroissial

Lundi- Vendredi
10:00  – 17:00

Adresse

13,  rue Clémenceau
06600 ANTIBES

Contact

contact@SolidariteAntibesAfrique.org
Bureau paroissial : 04 93 34 06 16

La mission

A l’appel de la paroisse d’Antibes – Juan les Pins, et particulièrement du Père Brice, nous avons décidé de relever le défi :

alphabétiser les adultes du village de Bossemptélé en République Centrafricaine.

Notre association, Solidarité Antibes Afrique, fait donc écho à ce beau projet qui va permettre d’instruire des centaines d’adultes qui n’ont pas eu cette chance des années plus tôt et ainsi prolonger la scolarisation de leurs enfants.
L’objectif de notre première mission est de réunir la somme de 2000€ pour la rentrée de septembre 2018, qui sera consacrée principalement à la formation des animateurs.

Outre un soutien financier, notre but est de créer des ponts entre la France et la population locale :

– Sensibiliser nos jeunes à la réalité du monde
– Mise en place de correspondances écrites entre étudiants
– Responsabiliser les jeunes français afin qu’ils mettent en place leurs propres projets pour la mission

 Le Bureau

Président : Olivier BAGLAND
Vice président : Eric TIBERGHIEN
Trésorier : Bruno MESNET
Secrétaire : Eric FADUZZI

Savoir lire, écrire et compter c’est accéder aux bases de l’instruction qui est un droit fondamental pour chaque individu. Comment imaginer en effet la marche en avant, le développement d’une nation digne de ce nom sans l’instruction des masses ? Aujourd’hui, il n’est plus acceptable de voir des illettrés en si grand nombre dans nos sociétés qui se veulent modernes et progressistes. C’est particulièrement le cas chez les jeunes filles qui, mariées très jeunes, se voient privées d’une scolarité adaptée à leur futur rôle d’éducatrice éclairée pour leurs enfants. Ainsi, petits et grands restent incultes, sans réponse à l’inégalité, sans pouvoir emprunter l’ascenseur social que procure l’instruction.
C’est le cas pour une grande partie des 21.000 habitants de la localité de Bossemptélé, située à quelques 300 km de la capitale Bangui (République Centrafricaine). Il s’agit d’une entité territoriale qui couvre 4731 km, subdivisée en 47 localités dont 12 quartiers au centre et 35 villages. C’est dans cette communauté qui est devenue en 1981 la Paroisse Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus qu’a débuté depuis 2011 une expérience pastorale d’alphabétisation des adultes ; un travail de formation, d’instruction et d’éducation dont l’ampleur laisse deviner le travail qui est encore à accomplir. N’oublions pas cependant que la mise en œuvre réelle ne date que de 2015-2016.

La première promotion touchait 80 participants adultes, en majorité des femmes (77) totalement illettrées dont l’âge variait entre 35 et 70 ans. Le projet d’alphabétisation en langue Sango s’étale sur trois ans et dès la deuxième année, la langue française intègre le programme. Pareille action en direction des adultes, parents et grands-parents, permet non seulement de renforcer l’éducation traditionnelle au sein de la famille (les intéressés savent alors lire, écrire et compter) mais les incite à pousser l’éducation des enfants par le biais de la fréquentation scolaire. N’oublions pas en effet que la jeunesse est l’avenir de la Nation ! Ainsi, l’amélioration de la qualité de vie, grâce à l’instruction, atténue les différences entre individus et diminue les dépendances, les tensions.
 » Une personne instruite est une personne éclairée ! « 
Pour rendre ce projet viable et efficace, il est indispensable d’assurer une formation adéquate aux animateurs qui procurent l’enseignement, veillent à l’encadrement des élèves. Une opportunité locale nous est offerte à travers le centre culturel français dénommé :  » Alliance Française de Bangui « . L’analphabétisme, dans un univers comme le nôtre aujourd’hui, est une forme de cécité pour nos frères et sœurs, obligés de recourir aux services d’une tierce personne pour lire une simple lettre familiale ou un courrier administratif, incapables aussi de compter les dépenses courantes. La dépendance chronique, les conflits d’intérêts se verraient alors largement diminués pour le bien-être et la concorde général. Dans cet ordre d’idée, je me propose d’être l’un des acteurs de ce projet de salubrité sociale et, au-delà, témoigner de tout cœur de cette charité chrétienne sans laquelle rien de grand ne s’accomplit.

Père Brice Patrick NAINANGUE-TENDO
Prêtre à Antibes – Juan les Pins

Voici la situation de la localité de Bossemptélé, situé à 300 km environ de la capitale centrafricaine Bangui.

 

%

Objectif rentrée 2018 : 2000€

Les besoins

Voici les besoins de la rentrée 2018…

Fournitures

250€

Frais de transport

100€

Manuels pour les animateurs

150€

Vie quotidienne pour les animateurs

1200€

Formations des animateurs

300€

Contre ce don, je recevrai, dans les meilleurs délais, un reçu fiscal me donnant droit à une réduction d’impôt de 66% du montant de ce don, dans la limite de 20% du revenu imposable. A titre d’exemple : un don d’un montant de 100€, ne me coute en réalité que 34€.

Par chèque

Par chèque

Vous devez établir votre chèque à l'ordre de :

Solidarité Antibes Afrique

Adresse :
12 avenue du Grand Pin
06600 Antibes

Si vous souhaitez recevoir un reçu fiscal merci de joindre vos coordonnées au chèque.

Par Paypal ou Carte Bleue

Par Paypal ou Carte Bleue

Paiement entièrement sécurisé.
Si vous souhaitez recevoir un reçu fiscal merci de renseigner vos coordonnées durant l'opération.
Cliquez ci-dessous :

 
 
Par mobile avec Lydia

Par mobile avec Lydia

           0767852422

Application gratuite sur mobile.
Comment ça marche ?

 
 

Restons en contact

Si vous souhaitez recevoir la newsletter trimestrielle, merci de renseigner le formulaire ci-contre.

© 2018 Fièrement conçu par AzurWebCreation.com